jeudi 8 janvier 2009

Des souris et des seniors ...

Ces dernières années, la révolution technologique s’installe en maison de retraite et se met au service des résidents. L’objectif premier, c’est d’utiliser l’informatique comme moyen de communication avec ses proches.
De plus en plus de projets voient le jour pour équiper les établissements de retraite en postes informatiques accessibles à tous. Souvent financés par les caisses régionales d’assurance maladie, ces outils sont considérés comme un moyen de faire le lien entre les résidents et le monde extérieur, via Internet et toutes les possibilités qu’il offre. Lors d’ateliers spécifiques, des accompagnants forment les seniors au maniement de la souris et de la messagerie électronique… Certaines maisons de retraite éditent même un blog rédigé par leurs résidents, comme à Mélesse en Ille et Vilaine (35).
Les postes informatiques qui sont installés en maison de retraite sont ergonomiques, à large écran plat, avec imprimante couleur (pour les photos) et webcam. Ce sont de véritables « cyber espace » facilitant la convivialité et l’entraide. L’activité multimédia emporte souvent le plus grand enthousiasme auprès des résidents et permet ainsi de rompre leur isolement. C’est aussi, comme l’indique un Directeur d’établissement, « un facteur de lutte contre le décalage culturel entre les générations. L’utilisation des nouvelles technologies devient un nouvel outil de lien, le partage d’une pratique culturelle commune ».
L’informatique est-il vraiment accessible à tous ? Comme l’a relevé pertinemment une blogueuse, « il est bien évident que beaucoup de pensionnaires sont complètement déconnectés de leur environnement tout court déjà depuis longtemps et ce n’est certainement pas à ce public que s’adresse la connexion Internet ». Néanmoins, une maison de retraite a eu l’idée d’imprimer et de distribuer les mails chaque jour aux résidents, même à ceux qui ne sont pas ou plus tellement concernés. Les résidents eux-mêmes, suivant le règlement intérieur propre à chaque établissement, peuvent installer Internet dans leur chambre, sur leur ligne de téléphone privée. Internet, c’est une fenêtre ouverte sur le monde, même lorsque l’on vieillit. Il n’y a pas d’âge pour apprendre, et encore moins pour communiquer.

1 commentaire:

Maxime a dit…

j'ai même pus lire une article expliquant qu'une mairie offrait des wii,ces consoles de jeux ou les manettes sont diriges par le mouvement, et ca apporte d'excellent résultat pour les personnes atteintes de la maladie d'alzheimer!